JFTAP pour Ouidah : deuxième séance avec les filles de Djêgbadji

13/05/2021 – Par Ablawa BOKO


Le projet « JFTAP pour Ouidah » se poursuit avec les élèves filles du CEG de Djêgbadji.

L’équipe du programme JFTAP y était le mardi dernier pour une deuxième séance. Elles étaient au total 62 élèves filles présentes à cet échange qui a eu lieu autour de « Comment se fixer des objectifs pour l’avenir ? ».


Le constat général est que la majorité de ces jeunes filles n’ont aucune idée de ce qu’elles aimeraient faire demain. Quelques unes en avaient une idée très vague.

Merci pour vos prières afin que la semence mise en terre porte du fruit !

JFTAP avec les filles-mères (16) à l’ Église Libre de Pentecôte en Afrique 5e CELPA

10/05/21 – Chantal Mafu :


Toutes les filles ont éprouvé des difficultés à affirmer le Ps 139, 14 « Je suis une créature si merveilleuse » à cause de leur passé douloureux, de leurs mauvaises expériences et des paroles blessantes prononcées contre elles.

Nous avons fait l’exercice sur l’écart entre  » Victime d’un collage d’étiquette selon les expériences du passé  » et « Les qualificatifs que les autres donnent  » et la vérité de la parole de Dieu → Vous êtes ce que Dieu dit que vous êtes.

Nous avons remplacé les mensonges de l’ennemis par les vérités bibliques et enfin fait une rencontre de consolation avec la valeur inestimable retrouvée et restaurée dans la présence de Dieu.


L’une d’elles a dit : « Mon passé est réduit au silence, je suis libérée de pensées mensongères et je me vois avec les yeux du Seigneur. »

Grossesses précoces et mariages précoces caractérisent cette jeune génération.

Prions pour cette jeunesse !

JFTAP à Cotonou avec les filles de l’initiative « Perle Rare »

26/04/2021 – Par Ablawa BOKO :

Jeune Fille, Tu As du Prix !

Hier dimanche 25 avril 2021, la team JFTAP était avec une quinzaine de jeunes filles pour aborder la question de l’estime de soi avec la session 2 de la formation « Jeune Fille Tu As du Prix ».

L’équipe JFTAP était invitée par la responsable de l’initiative « Perle Rare » qui réunit des jeunes filles de son quartier les dimanches soir autour de divers sujets.

Ce dimanche, l’équipe JFTAP composée de Claudia DENANKPO, Léonie DOKPONOU et Ablawa BOKO a parlé de l’estime de soi et des forteresses.

Elle a fait l’activité avec la fleur pour montrer l’effet des paroles dévalorisantes sur les vies lorsqu’on y croit. L

a séance a pris fin avec la prière et des activités manuelles.

Projet “JFTAP pour Ouidah” : première séance avec les élèves filles du CEG Djêgbadji

23/04/2021 – Par Ablawa BOKO :

Après le “week-end entre filles” tenu au mois de février de cette année dans la ville de Ouidah, l’équipe du programme JFTAP a lancé le projet “JFTAP pour Ouidah”. Le but est d’apporter la formation JFTAP à toutes les jeunes filles de cette ville.

Un cocktail entre filles pour commencer

La première initiative est un cocktail entre filles qui s’est déroulée ce jeudi 22 avril 2021 au collège d’enseignement général de Djêgbadji, un village de Ouidah situé en bord de mer. Cette première séance animée par Ablawa BOKO et Sedjro ZOSSOUNGBO a tourné autour des sujets tels que l’identité et l’objectif pour l’avenir. Elles étaient au total 61 élèves des classes de 6e, 5e et 4e. Voici quelques commentaires à la fin :

“J’ai appris à connaitre qui je suis, la définition du but et ma décision est de connaitre ce que je veux devenir demain” Ruth

“J’ai compris que le but de ma vie est de devenir ce que j’ai été créée à être et faire ce que moi seule peut faire. Ma décision est de partager ce que j’ai entendu avec mes camarades”. Simone

“La partie sur l’identité m’a permis de comprendre là où je vais”. Prudencia

“J’ai compris ce que je suis. J’ai compris ce que je peux faire dans ma vie”. Espérance

J’ai compris que si je tombe enceinte je vais perdre mon rêve et mon avenir. Je décide de ne pas faire ces genres de choses”. Lydie

Ce que j’ai compris à travers cette séance c’est qu’on ne doit pas se comparer aux autres et on doit savoir qui on est. Ma décision à la fin de cette séance est d’avoir un but”. Emma

De nombreux défis à relever pour les élèves filles

Les responsables du CEG Djêgbadji ont souhaité l’aide de l’équipe JFTAP dans la sensibilisation des jeunes filles pour réduire les cas de grossesses et mariages précoces observés dans la localité.

Les élèves filles rencontrées lors de l’activité ont également révélé quelques unes de leurs difficultés. Cela va de la grande distance de 2h à parcourir à pied chaque matin pour venir au cours au manque d’équipements adéquats pour leur soin lors de leurs menstrues.

Merci de prier avec nous pour ces divers besoins et pour que les initiatives JFTAP reçoivent les soutiens nécessaires pour se multiplier à Ouidah et donner naissance à un club JFTAP avant la fin de cette année 2021. Ainsi, nous aurions atteint le premier objectif de ce projet et contribuer à réduire le taux de mariages et grossesses précoces au Bénin.

RDC – Formation Jeune Fille, Tu As du Prix à l’église Baptiste de Butembo : des jeunes filles éclairées par la vérité et déterminées à vivre selon les valeurs bibliques


9/04/2021 Par Chantal M. :

Week-end Pascal regroupant plus de 40 jeunes catholiques, protestantes… autour de : * Prix de mon rachat.*

Deux jeunes femmes mariées, de renouveau charismatique, ont trouvées matière, après les enseignements, à encadrer les jeunes de leur église.

Les jeunes fille ont été éclairées par la vérité et sont maintenant déterminées à vivre selon les valeurs bibliques.

Trois filles motivées se sont engagées à partager ces richesses à d’autres !


Témoignage filmé

WEEFI 2021 : “Ma décision est de me livrer totalement à Jésus et le laisser me guider”

16/02/2021 – Par Ablawa BOKO :

La deuxième édition du “Week-End Entre Filles” organisé par JAFE Bénin s’est déroulée les 12, 13 et 14 février 2021 à Ouidah. Elle a regroupé 22 jeunes filles dans un centre de retraite sur le thème “une créature si merveilleuse”. Ce fut l’occasion pour l’équipe de dérouler les cinq sessions du programme “Jeune Fille Tu As du Prix”.

Voici quelques témoignages des filles :

“A travers ce WEEFI, j’ai pu comprendre que en tant que jeune fille, je suis très importante et précieuse pour le Seigneur. Ma décision est de me livrer totalement à Jésus et le laisser me guider”. Majoie

“J’ai été encouragée dans mon désir de servir les jeunes filles, être proche des jeunes filles et des enfants afin de les aider à être sur le chemin de Dieu”. Audrey

“J’ai compris que Jésus a un plan parfait pour moi”. Espérance

“Dieu a un regard merveilleux sur moi. Je continue de recevoir ses dons pour moi par sa Parole afin de pouvoir impacter d’autres vies pour Sa Gloire”. Inès

“A travers ce WEEFI j’ai compris que j’ai de la valeur aux yeux de Dieu et que je suis capable d’accomplir de grandes choses. J’accepte le plan de Dieu et je décide d’y obéir promptement”. Sabine

“A travers ce que j’ai compris, je suis une créature si merveilleuse, j’ai du prix, mon corps est le temple du Saint-Esprit. J’ai décidé d’être fidèle à Dieu”. Gisèle

“A travers WEEFI, j’ai compris que j’ai du prix, de la valeur aux yeux de l’Éternel. Tout ce que je trouvais impossible est possible. Je suis une femme capable, un vase d’honneur dans la main de mon potier et qu’à travers lui j’impacterai le monde. Je décide à la fin de WEEFI de m’engager à renouveler mon intimité avec le Seigneur et de me voir désormais capable d’accomplir ma destinée, d’accomplir des merveilles par la grâce de Dieu”. Bernique

“Je suis une créature aimée et protégée par mon Père, Dieu, qu’il est prêt à marcher avec moi si je lui donne l’honneur. Ma décision est de vivre pour Jésus-Christ et être une main de Dieu qui touche les autres filles”. Claudia

“J’ai compris beaucoup de choses à savoir mon identité en Christ principalement. J’ai compris que je suis une créature merveilleuse de Dieu. Ma décision est de servir Dieu et Lui laisser ma vie pour qu’il en prenne charge pour que je Lui soit utile sur cette terre pour l’accomplissement de ma mission”. Carole

“Je comprends tout d’abord que je suis une créature merveilleuse et Dieu a un plan pour ma vie et je dois entrer en contact avec Lui pour connaitre son plan. Je prends la décision de suivre la volonté de Dieu pour ma vie et je ne veux plus douter de mes capacités”. Mireille

“A travers ce WEEFI, j’ai compris que je suis une créature si merveilleuse et précieuse, mise à part pour impacter le monde car je suis sauvée pour les bonnes œuvres. Ma décision est que Dieu m’utilise comme Il veut, être distinguée, faire sa fierté par ses actions, toujours à faire sa volonté parfaite”. Chancelle

“J’ai compris que malgré ce que les gens disent ou pensent de moi négativement, j’ai de la valeur aux yeux de Dieu. Comme l’argile dans les mains du potier je vais désormais me laisser transformer par Dieu. Je vais désormais croire à ce que Dieu dit que je suis”. Nathanaël

“J’ai compris que ma vie n’a un sens que si elle existe pour réaliser la mission que Dieu a préparée pour moi. Ma décision est de prendre plus de temps de qualité avec Dieu et Lui demander la grâce d’être amoureuse de Lui, pour vivre selon sa volonté”. Marthe

“Dieu m’aime et a un plan élevé pour ma vie et je l’écoute et me soumets à Lui. Ma décision est de renouveler mon engagement auprès de mon Seigneur, le rechercher au cœur de ma vie, dans le secret de mon cœur afin de grandir et de le servir en étant remplie d’amour et ce pour sa gloire”. Jeanne

“J’ai compris que Dieu ne confie pas ses plans à n’importe qui. Il faut se laisser façonner par la Parole. Ma décision est de me lever pour l’accomplissement de ce que Dieu a mis dans mon cœur : les filles-mères”. Francine

“A travers WEEFI, j’ai compris que j’ai une valeur inestimable en Christ, aussi j’ai compris que j’ai des talents que je vais mettre au service de Dieu. A la fin de WEEFI j’ai pris la décision de développer ma relation avec Dieu, être à son service et à l’écoute”. Couronnée

Gloire au Père pour ses merveilles dans la vie de ces filles ! Merci pour vos soutiens dans la prière.

JFTAP à Hêvié : « Qui sommes nous pour avoir tant de valeur ? »

23/11/2020 – Par Ablawa BOKO :

Le séminaire « Jeune Fille Tu As du Prix » a démarré ce dimanche 22 novembre pour les jeunes filles de l’église UEEB de Hêvié dans la ville d’Abomey-Calavi.

Cette première session a connu la participation d’environ 40 jeunes filles et une dizaine de mamans.

Interrogations exprimées…

« Qui sommes nous vraiment pour avoir tant de valeur ? Comment une jeune fille a-t-elle du prix et comment doit-elle se comporter pour bénéficier de ce prix ? Quelles sont les attitudes ou démarches à suivre ? Quelles sont les valeurs de la jeune fille ? » Voilà autant d’interrogations exprimées par ces jeunes filles au début de la séance.

Cette première rencontre a servi à aborder la question de l’identité : Qui suis-je ?
Elle fut animée par Ablawa BOKO, Inès BONSA et Edwige SOUNOUKE.

Ce qu’elles ont compris…

 Nous comprenons par ce thème qu’une jeune fille a de la valeur. Elle est un être précieux.
 La jeune fille chrétienne a du prix. Elle n’est pas un objet de pacotille.
 La jeune fille doit connaitre sa valeur. Elle est une vase d’honneur.
 Étant jeunes filles, nous ne devons pas mener une vie malsaine, car nous sommes différentes des païens…Nous devons marcher selon la voie de Dieu et avoir la crainte de Dieu.

Le séminaire se poursuit dans les prochains jours… Merci pour vos prières.

En images…

Travaux en groupe

Photo de famille

Séminaire JFTAP : seras-tu la « Marie » d’aujourd’hui ?

03/11/2020 – Par Ablawa BOKO :

Dans le cadre du mois rose qui est le mois d’octobre consacré à la jeune fille, l’équipe JFTAP sous le leadership de Senami SESSOU a organisé un séminaire « Jeune Fille Tu As du Prix » ce samedi 31 octobre.

Une 20taine de jeunes filles

Il a regroupé une vingtaine de jeunes filles autour de diverses activités. Ce fut l’occasion pour Ablawa BOKO de présenter le programme JFTAP et ses prochaines activités.

Hermione LIGAN, journaliste et ambassadrice des ODD, est venue parler des ODD – Objectifs de Développement Durable – afin de susciter l’implication des jeunes filles sur les pôles qui les intéressent.

Session autour de Marie, mère de Jésus

En outre, la particularité de ce séminaire fut la session animée par Elisabeth DOSSOU autour de l’exemple de Marie la mère de Jésus et ce qu’elle nous apprend en tant que jeune fille.

Les filles sont reparties avec cette question : seras-tu la « Marie » d’’aujourd’hui ?